SPÉCIAL COVID 19 ET SANTÉ MENTALE

Autor: Eduardo
Fecha: 15 de mars de 2021
Categorias: Entrada

#jerestealamaison

Les infirmières des PS en Catalogne établissent des règles salutaires pendant la durée du confinement dû au coronavirus.

Face au confinement de tout le territoire espagnol aux effets de freiner l’épidémie du coronavirus, les infirmières des PS (Premiers Soins) en Catalogne préconisent une série d’habitudes salutaires pendant la durée du confinement. Cette situation entraîne d’importants changements dans la vie quotidienne qui peuvent affecter la santé mentale. Ainsi, l’Association d’Infirmerie Familiale et Communautaire de Catalogne (AIFiCC) offre des conseils sur les habitudes salutaires à avoir pendant le confinement.

En premier lieu, les infirmières des PS conseillent d’avoir une vie la plus normale possible. D’ailleurs, elles assurent qu’il « est sain d’établir des routines, de se lever comme si nous allions travailler, se doucher et s’habiller avec des vêtements commodes ». L’alimentation est une autre pièce clé afin de combattre cette situation. En ce sens, il est également nécessaire d’établir une routine quotidienne et maintenir les horaires des repas.

Les infirmières des PS catalans recommandent de « se lever toutes les deux heures et de se promener pendant 10 minutes dans la maison ».

Réaliser une activité physique est possible et recommandable. Ainsi, les infirmières des PS ont créé un tableau d’exercices simples, tels qu’étirements, flexibilité et équilibre. Elles assurent que l’activité physique « améliore la condition physique et le bien-être émotionnel, et, même si nous la pratiquons peu de temps, elle nous aide à être plus agiles ».

Il ne faut pas oublier le travail intellectuel. En ce sens, elles demandent à la population d’être disciplinée et de dédier quelques heures par jour au travail assigné. Ou, à défaut, « les personnes peuvent lire, faire des mots croisés ou toute autre activité ludique impliquant un travail intellectuel ». L’objectif est d’éviter le sédentarisme.

Une autre facette de base pour notre santé mentale consiste en déconnecter de temps en temps des nouvelles relatives au coronavirus. « Il s’agit d’être informé, mais nous ne pouvons pas passer toute la journée sur les réseaux sociaux ni dans l’attente de chaque nouveau message. Ceci provoque une anxiété non-nécessaire et nuisible pour la santé », affirment les expertes.

Sol, CEO de Sol Marzellier Traductores TM.

Acerca del autor

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Cras aliquet pretium volutpat. Quisque quis diam tincidunt, rutrum ante a, volutpat odio. Vivamus tempus nisl sed aliquet dignissim.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sello RGPD clickDatos
Award 2019
Award 2018
Facebook instagram LinkedIN
Copyright2022 Sol Marzellier Traductores TM. Tous droits réservés. Toute reproduction de ce site, qu’elle soit totale ou partielle, est interdite.
Notre site Web utilise des cookies.

Nous utilisons des cookies propres et de tiers afin d’analyser votre interaction avec notre site Web, et ainsi améliorer nos services et votre expérience en matière de navigation. Vous pouvez obtenir plus d’informations et configurer vos préférences CI-APRÈS.